Press "Enter" to skip to content

Conseils sur la façon d’écrire une lettre d’avertissement à un locataire

Qu’est-ce qu’une lettre d’avertissement aux locataires ?

Chaque propriétaire espère avoir de la chance et louer son bien à quelqu’un qui paie le loyer à temps, s’occupe de la maison et est un voisin attentionné. Malheureusement, les choses ne se passent pas toujours comme prévu, et il y aura des occasions où vous devrez envoyer une lettre d’avertissement de propriétaire à vos locataires – pour leur faire savoir que quelque chose ne va pas et les encourager à changer leur comportement.

Ce n’est pas la plus agréable des tâches. Mais formulez-la bien, et votre lettre d’avertissement à votre locataire pourrait faire la différence entre des arriérés réglés ou une maison sale gardée propre – elle pourrait même vous aider à éviter de poursuivre votre locataire en justice.

Si le pire se produit, et que vous êtes obligé de signifier à votre locataire un avis d’expulsion, vous devrez démontrer que vous avez pris les bonnes mesures en cours de route, ce qui inclut la rédaction des lettres d’avertissement appropriées à vos locataires aux bons moments du processus.

Toujours faire attention au ton de vos lettres. Assurez-vous qu’elles sont polies, professionnelles et claires – évitez tout ce qui pourrait être perçu comme un ton menaçant, car toute suggestion de harcèlement n’aidera pas votre cause. Pas plus qu’une mauvaise grammaire ou l’utilisation d’un jargon qui rend difficile la compréhension de ce que vous voulez exactement que le locataire fasse. Pour en savoir plus sur la lettre de préavis

Pour vous assurer de bien faire les choses, lisez nos meilleurs conseils pour rédiger la parfaite lettre d’avertissement du propriétaire aux locataires, quel que soit le scénario.

 

Vérifiez d’abord votre contrat de location

Avant de mettre le stylo sur le papier, lisez attentivement votre contrat de location, pour vous assurer que votre problème avec le comportement du locataire est légitime. Par exemple, si vous souhaitez écrire une lettre pour avertir votre locataire qu’il fume dans les locaux, assurez-vous d’avoir inclus une clause d’interdiction de fumer dans votre contrat de location.

 

Vérifiez la loi pertinente sur le logement

Vérifiez également que vous comprenez ce que dit la loi sur vos droits et responsabilités. Les informations du site gov.uk destinées aux propriétaires sont un bon point de départ. Si vous écrivez pour informer votre locataire qu’il est en retard dans le paiement de son loyer, lisez d’abord attentivement la section sur l’expulsion des locataires en Angleterre et au Pays de Galles.

 

Recherche de la protection juridique de votre locataire

Il vaut la peine d’examiner la situation du point de vue de votre locataire aussi et de lire sur ses droits et protections en vertu de la loi. Les sites Internet de Shelter et de Citizen’s Advice sont une bonne source d’information.

 

Veillez à ce que votre lettre ait l’air officielle…

Veillez à ce que votre lettre soit polie et professionnelle – et non écrite à la main sur un bout de papier brouillon qui sera facilement ignoré. Créez un en-tête de base, si vous n’en avez pas déjà un, et veillez à ce que la lettre contienne la date, vos coordonnées et un titre indiquant l’objet de votre contact.

 

…. Et est bien écrite

Utiliser un français simple qui sera facilement compris – pas de langage juridique inutile ou de jargon. Vérifiez l’orthographe de votre lettre et relisez-la attentivement pour détecter les erreurs – vous devez notamment vous assurer que l’orthographe des noms, les montants d’argent et les dates sont corrects. Si vous n’êtes pas sûr de la grammaire, utilisez un outil tel que grammarly.

 

Ou utilisez un modèle

Alternativement, il existe de nombreux modèles de lettres d’avertissement.

 

Énoncez l’objet de votre lettre

Allez droit au but avec l’objet de votre lettre d’avertissement, en faisant référence au contrat de location et à toute violation dès le début. Par exemple :

Je vous écris pour vous informer que mes dossiers montrent que votre loyer est actuellement en retard de €

ou

J’ai reçu une plainte pour bruit concernant la diffusion de musique forte dans votre appartement. Il s’agit d’une violation de la clause x de votre contrat de location, ….

.