Press "Enter" to skip to content

Trading ETF : fonctionnement et avantages

De plus en plus de personnes cherchent un moyen pour placer leur argent. Ils peuvent aujourd’hui investir dans le trading ETF qui répond parfaitement à leurs exigences.

De quoi s’agit-il ?

Également appelé tracker, l’Exchange Traded Funds (ETF) est un fonds d’investissement qui est constitué par des actions ou des obligations. Celles-ci proviennent de plusieurs centaines d’entreprises. Il est aussi possible qu’elles concernent des obligations de nombreux États. On peut donc dire que les ETF sont des fonds indiciels cotés en bourse et qui reflètent la performance d’un indice, à l’instar de l’Euronext 100, du NASDAQ ou du CAC 40. Il s’agit de produits simples qui se vendent et s’achètent au cours de la journée et ce, aux conditions du marché et de la même manière que les actions, avec les mêmes frais de courtage.

Les avantages du trading ETF pour les particuliers

Le trading ETF présente un certain nombre d’avantages pour les particuliers, à savoir :

  • Un investissement diversifié à moindre frais ;
  • La possibilité d’entrer et de sortir en passant un ordre d’achat ou de vente sur le marché par le biais de votre brooker habituel ;
  • Le calcul quotidiennement du prix de chaque tracker ;
  • L’absence d’intermédiaires superflus permet de réduire les frais qui freinent la performance des fonds indiciels ;
  • La possibilité d’accéder aux performances d’une centaine d’actions ou d’obligations en achetant quelques trackers, soit une mise de quelques dizaines ou centaines d’euros ;
  • La possibilité de négocier les fonds indiciels au cours des heures d’ouverture des places boursières.

Pour en découvrir davantage sur les autres avantages du trading ETF, cliquez ici.

Les risques de ce genre d’investissement

Comme tout investissement, le trading ETF présente également quelques risques que l’investisseur doit connaître avant de placer le moindre euro. En premier lieu, il y a la variation de l’indice qu’il suit. Ce qui se traduit par une diminution de son portefeuille dans les proportions identiques. Cette baisse est beaucoup plus importante pour les trackers à effet de levier. Ensuite, il convient de prendre en compte le risque de change pour les ETF cotés en devise étrangère. Enfin, il existe des ETF qui ne sont pas très connus et qui s’avèrent donc assez peu liquides. En conséquence, vous allez rencontrer des difficultés pour dénicher des acheteurs potentiels. En revanche, si un ETF est trop liquide, cela ne constitue pas un gage de sécurité pour vous. En effet, vous risquez de payer des frais élevés en réalisant de nombreux mouvements tout au long de la journée.

Comment investir dans un ETF ?

Après avoir pris connaissance des avantages et des risques d’investir dans un ETF, vous décidez de franchir le pas. Vous avez plusieurs options pour cela. Soit, vous intervenez sur le marché primaire en vous adressant à un intermédiaire financier agréé. Soit, vous vous tournez vers le marché secondaire, à savoir la bourse, comme pour l’achat d’actions classiques. Dans ce dernier cas, vous devez être titulaire d’un Plan épargne en actions (PEA) ou d’un compte bancaire de type compte titre ordinaire. Il est nécessaire de souligner qu’il est également possible d’effectuer votre investissement via une assurance-vie sous forme d’unité de compte.

© Meta-referencement.com